• Communique de presse du 1er juillet 2019

    Assises de l’Eau

    Le secteur de l’Eau et de l’Assainissement en France

    se dirige vers une impasse économique

    A l’issue de la phase 2 des Assises de l’Eau, les acteurs de la Filière Française de l’Eau, confédération rassemblant les acteurs publics et privés du secteur de l’eau, alertent le gouvernement sur l’impasse économique vers laquelle le secteur se dirige.

     

    L’équation financière de l’Eau en France a été alourdie au fil des ans par de nombreuses ambitions : financement de la biodiversité, de la pêche, des parcs nationaux, puis de la chasse et de la protection de la faune sauvage, sans oublier les prélèvements croissants pour résorber le déficit budgétaire de l’Etat.

     

    Lors du 100ème congrès des Maires de France en novembre 2017, le Président de la République avait alerté sur la dégradation de l’état des infrastructures d’eau et d’assainissement. En 1ère phase des Assises, le déficit actuel des capacités financières pour réaliser la modernisation des infrastructures a été évalué à 2 milliards d’euros par an.

     

    Depuis, de nouveaux besoins non financés sont apparus :

    • Renforcement des exigences réglementaires de performances des réseaux d’assainissement par temps de pluie : coût estimé de 1 à 2 milliards d’euros par an, non-financé actuellement
    • Interdiction du financement des réseaux pluviaux par la facture d’eau : 2 milliards d’euros par an
    • Incertitudes sur les filières méthanisation et retour au sol des boues : 0,5 à 1 milliard d’euros par an.

    Ce déficit sera accru par les engagements pris à l’issue de la phase 2 des Assises, qui prévoit de financer, toujours par le biais des Agences de l’Eau et donc de la facture d’eau :

    • L’acquisition foncière de terres agricoles par les services d’eau potable
    • Le subventionnement de Projets Alimentaires Territoriaux (PAT)
    • Le Paiement d’agriculteurs pour Services rendus à l’Environnement (PSE)
    • Le financement de « Projets Territoriaux de Gestion de l’Eau » et des rétentions d’eau pour l’irrigation qui en résulteront
    • Le financement de la restauration écologique de milieux aquatiques.
       

    Le financement de cette ambitieuse politique de l’eau et de la biodiversité ne pourra se résoudre par des réaffectations à iso-budget des disponibilités actuelles des Agences de l’Eau, ni par de la dette non-financée. Et alors que ce sont les citoyens, par leur facture d’eau, qui contribuent déjà à plus de 85% au financement des Agences de l’Eau et des aides qu’elles permettent, elle ne pourra pas non plus reposer sur la seule facture d’eau au risque de renforcer leur incompréhension sur l’objet de cette facture.

     

    Une révision rationnelle de la politique économique de l’eau et la mobilisation de ressources financières alternatives est donc nécessaire et inévitable.

     

    La Filière Française de l’Eau appelle donc le Gouvernement à ouvrir un grand chantier de restructuration du financement du secteur de l’Eau.

     

    Contact Presse
    Confédération « La Filière Française de l’Eau »
    9, rue de Berri - 75008 Paris
    contact@lafilierefrancaisedeleau.fr
    david.colon@lafilierefrancaisedeleau.fr

     

    La confédération « La Filière Française de l’Eau » (FFE) créée en 2017 rassemble les acteurs publics et privés du secteur de l’eau participant au Comité Stratégique de la Filière « Eau » sous l’égide du Conseil National de l’Industrie (CNI) et de la Direction Générale des Entreprises (DGE). La Filière Française de l’Eau représente plus de 1.500 entreprises publiques et privées, et 125 000 emplois locaux. Les membres fondateurs de cette confédération sont : UIE, FP2E, Syntec-Ingénierie, FNCCR / France Eau Publique, Profluid et les pôles de compétitivité de l’Eau, rejoints par l’Office International de l’Eau, les Canalisateurs (FNTP), et l’ASTEE. Outre la réalisation du contrat stratégique de Filière signé le 31/01/2019 avec l’Etat, la FFE propose des simplifications et aménagements réglementaires dans l’intérêt de l’ensemble du secteur de l’eau et de l’assainissement et promeut le déploiement des savoir-faire français du secteur et des technologies françaises de l’eau à l’international.

     

    Nous suivre sur Twitter : @LaFiliereDelEau

  •  

     

  • 66 millIONS D'USAGERS

    Tous les jours 24h/24

    Consomment de l'eau potable

    Produisent des eaux usées

  • L'eau, un don du ciel ?

    c'est incontestable

    l'eau du robinet aussi ?

    Pour cela, la filiEre travaille pour votre confort

  • un patrimoine souvent invisible mais GIGANTESQUE

    construit par

    les générations précédentes

    Plus d'un million de km de tuyaux d'eau et d'assainissement

    1,5 fois la longueur de toutes les routes de France !

    Des milliers de châteaux d'eau et d'usines de traitement

     

    S'il fallait reconstruire tout ce patrimoine aujourd'hui, il faudrait y consacrer 100% du budget de l'Etat

    pendant 1 an et demi !

  • c'est la filiere de l'eau qui assure notre confort aujourd'hui

     

    qui preserve CE PATRIMOINE

     

    qui l'entretienT pour les generations futures

    35 000 services publics d'eau et d'assainissement

    125 000 emplois

    dans les services publics et dans les entreprises qui travaillent pour eux

     

     

  • La filiere francaise de l'eau, C'est ...

    des maîtres d'ouvrages

    et des élus pour décider

    avec leurs propres services pour les guider

    des bureaux d'ingénierie

    des sociétés d'informatique

    pour les conseiller et les accompagner et développer les outils de gestion

    des industries et

    des entreprises

    pour construire, équiper et renouveler les réseaux et usines de traitement

    des opérateurs

    publics et privés

    pour gérer tous les services publics

    des administrations et organismes publics

    pour dresser les guides et les cadres réglementaires indispensables et pour contrôler leur efficacité

    des écoles et des universités spécialisées

    pour former tous les futurs professionnels de la filière

    des laboratoires de recherche et pôles de compétitivité

    pour innover avec les entreprises

    des syndicats, fédérations et associations professionnelles et interprofessionnelles

    pour partager les expériences et créer la solidarité au sein de la filière

     

    des financeurs publics et privés

    pour permettre la recherche et l'innovation et la construction des réseaux et usines

  • LA FILIERE FRANCAISE de l'eau

    ce sont des femmes et des hommes

    tous profondEment engagEs
    Pour servir les usagers

    en réunissant toutes leurs compétences et énergies, en France et à l'étranger

    pour le confort et la santé

    de tous,

    aujourd'hui et demain

    pour préserver

    les milieux aquatiques

    que nous lèguerons

    aux générations futures

  • Flux Social

    Consultez mes derniers messages !

×
designed by G2C communication 2016